Chelsea fc


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Topic du Real Madrid

Aller en bas 
AuteurMessage
chelsea4ever
chelsea fan
avatar

Nombre de messages : 30
club prefere : chelsea
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Topic du Real Madrid   Sam 4 Mar - 15:00


Si le Real Madrid CF avait eu besoin d'une motivation supplémentaire à la veille d'entamer la semaine la plus importante de sa saison, Florentino Pérez l'a fournie lundi soir. Son départ surprise de la présidence du club le plus riche du monde, lundi, survenait à quelques jours du derby face au Club Atlético de Madrid et une semaine avant le déplacement décisif en UEFA Champions League sur le terrain de l'Arsenal FC.
Disputes, mésententes et tensions
Pérez semblait affecté par deux défaites en six jours. Arsenal s'imposait 1-0 à Santiago Bernabéu d'abord. Les Anglais, distancés en championnat et affaiblis par les blessures, ont dominé physiquement et mentalement des Madrilènes désunis. Cette impression se confirmait le dimanche suivant avec la défaite de Madrid face au RCD Mallorca (2-1). Sergio Ramos, qui inscrivait le seul but madrilène, s'étonnera du peu d'enthousiasme suscité par son geste parmi ses coéquipiers. Des rumeurs de disputes, mésententes et tensions circulent depuis le début de la saison.
Du rêve à la réalité
La prise de fonction de Pérez, en remplacement de Lorenzo Sanz en 2000 est bien loin. Il avait promis de redresser les comptes du club et de bâtir une équipe composée d'une part de superstars et d'autre part de jeunes talents locaux. Pendant trois saisons, les supporteurs ont vu ces promesses se réaliser. Pérez effaça les dettes en revendant le centre d'entraînement et fit signer Luís Figo, Zinédine Zidane puis Ronaldo pour des montants exorbitants. Dans la foulée, Madrid remportait deux titres de champion d'Espagne et une UEFA Champions League.
Premiers doutes
Petit à petit, le rêve commençait néanmoins à se dissiper. L'éviction de l'entraîneur Vicente Del Bosque puis les départs des cadres défensifs, comme Fernando Hierro ou Claude Makelele, juste après le dernier titre madrilène en 2003, marquaient le début d'un déclin qui n'est toujours pas fini. L'arrivée d'un autre Galactique, David Beckham, redorait l'image et la santé financière du club mais sans apporter le succès attendu sur les terrains alors que Pérez continuait ses changements d'entraîneurs. Les supporteurs avaient pourtant renouvelé leur confiance à leur président en le réélisant en 2004, mais, avec le retour des rivaux du FC Barcelona au tout premier plan, des voix s'élevèrent pour remettre en cause la politique galactique de Florentino Pérez.
Je sais que j'ai fait des erreurs Florentino Pérez
Entre de bonnes mains
Accablé par les rumeurs de dissensions entre les joueurs et la perspective d'une troisième saison sans trophée, Pérez a précipité son départ, 18 mois avant le terme de son mandat. "Je sais que j'ai fait des erreurs", a déclaré Pérez mardi. "C'est pourquoi je pense qu'un changement de président sera positif pour le club et pour les joueurs. Ce n'est pas leur faute mais la mienne." Le dernier geste du président a été de transmettre les commandes à Fernando Martín, arrivé au conseil d'administration en 2000 tout en restant loin des projecteurs. Pérez a beau parler d'erreurs, il laisse les finances du club dans un bien meilleur état qu'à son arrivée et sait qu'avec Martín elles seront entre de bonnes mains. Ancien membre de feue l'Union démocratique du centre" - comme Pérez -, pendant la transition démocratique de l'après-Franco, le patron de Martinsa, 58 ans, a engrangé 145M€ nets de bébéfices en 2005

"Les trophées viendront"
Martín a reçu le soutien unanime des actionnaires et, jusqu'aux prochaines élections de 2008, le nouveau président aura le temps de mettre ses idées en œuvre. "Nous gagnerons des trophées, si ce ne n'est pas cette saison, ce sera la prochaine", a déclaré Martín à la Real Madrid TV. "La poursuite de ce projet m'a été confié et j'ai toute liberté pour lancer les réformes que j'estime nécessaires. Nous allons nous appuyer sur les grandes choses que nous avons faites et nous allons essayer de corriger, de notre mieux, les choses qui ne se sont pas déroulées comme prévu. Un club est fort et puissant lorsqu'il est libre, et il n'est libre que lorsqu'il est économiquement en mesure d'agir. Le fait est que le Real Madrid est un club de football, qu'un club de football a besoin de victoires et que ces victoires sont obtenues lorsque les finances sont solides."
Objectif Arsenal
Les supporteurs, cependant, attendent de voir si la réussite personnelle de Martín peut se transposer sur le terrain. De son côté, le nouveau président est décidé à rester jusqu'au prochaines élections, coupant court aux rumeurs annonçant un vote cet été. Des rivaux fourbissent leurs armes. L'ancien champion du monde des rallyes Carlo Sainz est pressenti pour être candidat. Mais après cette semaine agitée à Bernabéu, l'objectif immédiat est de battre l'Atlético puis de retourner la situation face à Arsenal. Qui sait ? Avec une victoire à Highbury, les Galactiques imaginés par Pérez pourraient clore leur histoire avec le succès prévu par leur créateur il y a six ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chelsea4ever
chelsea fan
avatar

Nombre de messages : 30
club prefere : chelsea
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Topic du Real Madrid   Sam 4 Mar - 15:14

que dite vous est ce que ça sera benefique pour le club moi je pense que oui puisqu'il ne pensait qu'au marketing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Topic du Real Madrid
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kirksay vers le Real Madrid ?
» Real madrid
» [C1] Vidéos Real Madrid - Lyon
» [LDC] Lyon - Real Madrid (journée n°4)
» [Notes] Real Madrid - Lyon (Bastos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chelsea fc :: Football général :: Autres championats :: La liga-
Sauter vers: